La vaccination de votre chien

  1. Pourquoi faut-il faire vacciner son chien ?


La vaccination a pour but de protéger un animal contre une maladie le plus souvent d'origine virale ou bactérienne. C'est le meilleur moyen de lutte contre les maladies infectieuses, reconnu et appliqué universellement, aussi bien en médecine humaine qu'en médecine vétérinaire. Grâce à des programmes de vaccination systématiques, on peut espérer éradiquer certaines maladies comme l'a été chez l'homme la variole en 1981.

  1. Comment cela fonctionne ?


La vaccination stimule les défenses immunitaires de l'organisme. Elle induit une réaction immunitaire qui permettra à votre animal de réagir rapidement et efficacement en cas de contact ultérieur avec l'agent pathogène (qui provoque la maladie) et lui évitera ainsi d'être malade.

  1. A quelle fréquence vacciner ?


La première année, on parle de primovaccination. C'est en fait la première partie du protocole vaccinal. Elle peut être constituée d'une ou de plusieurs injections, suivant la nature du vaccin et suivant l'âge de l'animal. En général, la vaccination débute à l'âge de 8 semaines. Cependant, les chiots peuvent être protégés contre la parvovirose (voir la fiche conseil correspondante) dès l'âge de 5 semaines.

Ensuite, il est impératif de procéder à des rappels réguliers de vaccination afin d'entretenir la protection obtenue. Le plus souvent, le rappel est constitué d'une seule injection vaccinale. Toutefois, cela peut varier selon le contexte épidémiologique et la législation en vigueur. Votre vétérinaire traitant est seul en mesure de vous indiquer le protocole de vaccination le mieux adapté pour votre animal.

Quelles sont les maladies vaccinales ?

La maladie de Carré
Maladie très contagieuse due à un virus, elle sévit toujours en France et concerne les animaux de tous âges. Elle peut entraîner des symptômes variables tels que des troubles digestifs (vomissements, diarrhée), respiratoires, nerveux, oculaire ou encore dermatologique. Son évolution est bien souvent mortelle.

L'hépatite de Rubarth
Cette maladie contagieuse est due à un virus entraînant de la fièvre et une atteinte grave du foie se traduisant par des troubles digestifs.

La parvovirose
Très contagieuse due à un virus (le parvovirus), elle se traduit par une gastro-entérite hémorragique sévère conduisant souvent à la mort de l'animal. Le virus est extrêmement résistant dans le milieu extérieur. La contamination peut se faire simplement quand un animal non protégé renifle les déjections d'un animal contaminé. La vaccination des chiots contre cette maladie peut débuter dès l'âge de 5 semaines. Votre vétérinaire vous conseillera sur le protocole à suivre sur votre animal.

La leptospirose
Elle est due à des bactéries, appelées leptospires. Ces bactéries sont véhiculées par l'urine des rongeurs et peuvent contaminer de nombreuses espèces animales ainsi que l'Homme. La leptospirose se traduit par une gastro-entérite hémorragique. Les animaux peuvent se contaminer dans des zones d'eau stagnante comme les lacs, marécages, rivières...

La rage
La rage est une maladie contagieuse, transmissible à l'Homme. Elle se traduit par des troubles nerveux conduisant obligatoirement à la mort. Elle fait l'objet d'une surveillance sanitaire stricte qui impose la vaccination pour tous les chiens vivant en zone déclarée infectée. Elle est aussi obligatoire pour les chiens de première et deuxième catégorie, tels que définis dans la loi 99-5 du 6/02/99, pour les chiens introduits dans un camping ou un centre de vacances, en cas d'importation et le plus souvent en cas d'exportation (se renseigner auprès de l'ambassade du pays d'exportation), pour les chiens introduits en Corse ou dans les DOM, et pour les lévriers participant à une course publique. Des événements récents ont montré que cette maladie pouvait malheureusement encore être d'actualité en France.

La toux de chenil
Elle est caractérisée par une trachéobronchite très contagieuse, touchant surtout les chiens en collectivité (chenil, pension, élevage, exposition…). De nombreux agents sont impliqués dans la toux de chenil (bactéries et virus). Le virus Parainfluenza est très souvent impliqué. La plupart des vaccins pour chiens contiennent cette valence.

La piroplasmose
Cette maladie est due à un parasite du sang, le piroplasme, transmis à votre chien par les tiques. La fatigue, une forte fièvre et l'émission d'urine foncée, sont les symptômes les plus fréquemment rencontrés. La vaccination contre la piroplasmose est possible.



 



Pour faciliter le suivi de votre animal par votre vétérinaire, n'oubliez pas à chaque visite d'apporter le carnet de santé de votre chien.


Actualités